Snoqualmie – Stevens pass

3 septembre, mile 2394 à 2409 (1500m)

Dormir et manger. Voilà les deux activités principales d’un hiker pendant un zero day. Et j’ai parfaitement respecté cette tradition. Mon réveil n’a pas réussi à me réveiller ce matin. FedEx, bon prince l’a éteint et m’a laissé dormir une heure de plus.

Après un petit déjeuner pantagruélique au restaurant de l’hôtel, nous voici de nouveau sur le chemin vers 9h30. Le soleil brille. Un gros dénivelé nous attend aujourd’hui.

En quelques heures, nous avons grimpé de 1500m, pour nous retrouver dans un décor très alpin.

FedEx salue mon arrivée au col

Le chemin se poursuit en balcon presque tout l’après midi, dans une atmosphère de plus en plus sauvage.

Popin’s, derrière moi m’alerte : des chèvres de montagne sont juste devant nous, une maman avec son chevreau. Le bouc veille juste au dessus. Popin’s me prévient que ces chèvres sauvages n’hésiteront pas à me charger si elles se sentent menacées. Je le laisse passer devant puisqu’il a l’air de s’y connaître en chèvres de montagne et nous pouvons poursuivre notre route sans nous faire encorner. Nous apprendrons un peu plus tard qu’un hiker qui marchait devant nous a eu moins de chance que nous.

Je rejoins FedEx un peu plus tard. Il a trouvé un bon site de bivouac.

4 septembre, mile 2409 à 2430 (949m)

Je démarre la journée avec un niveau d’énergie très bas. Mes jambes sont en coton. Heureusement, le cadre magnifique que les Cascades continuent à nous offrir fait oublier un peu la fatigue. Le chemin descend brutalement des hauteurs où il nous avait perchés, puis remonte encore plus haut et replonge et ainsi de suite. Je serre les dents mais j’avance. Je retrouve un peu d’énergie l’après-midi.

Chaîne des cascades en beauté dans la lumière du matin.
Hiker buddies à la pause déjeuner : asthmatic Bear, FedEx,. Jimmy 10000, Scout master, Mountain God

Les bords du lac de Waptus vont nous offrir un site de bivouac de première classe avec toilettes.

Les toilettes
La vue depuis les toilettes

5 septembre, mile 2430 à 2451 (1500m)

La pluie annoncée pour ce matin ne s’est pas présentée à son rendez-vous. Le ciel est clair, avec quelques rubans blancs qui ne parviennent pas à tromper l’impression de beau temps. Je sens très vite que mon énergie est revenue. La journée d’hier n’était donc qu’un trou d’air.

Deux cols sont au programme aujourd’hui. Le premier, Cathedral pass sera franchi vers 11h du matin. Il nous offre un point de vue de première classe sur les sommets des environs et l’occasion d’une pause ensoleillée avec des amis hikers.

Arrivée à Cathedral pass
FedEx & Feral au col

L’après-midi est moins panoramique. FedEx et moi allons poser notre bivouac vers 17h à proximité de glacier Lake dans un vallon enchâssé dans un écrin de granit, avec myrtilles à gogo. Nous savourons ce dernier bivouac avant la ville qui nous attend demain.

6 septembre, mile 2451 à 2465 (748m)

14 miles et environ 1500m de dénivelé à parcourir pour atteindre Stevens pass. Je dois être là bas avant 14h pour récupérer le colis qui m’attend à l’hôtel du col. Je démarre ma journée de marche à la frontale vers 5h30 alors que FedEx dort encore. Je me sens bien et j’apprécie de marcher seul dans le faisceau de lumière de ma frontale. La lumière du jour illumine progressivement le chemin. Des bancs de nuages vaporeux s’accrochent à la montagne et occupent le fond de la vallée. Lorsque je suis au premier col de la journée le soleil parvient pourtant à éclairer les sommets. Des écharpes de brume en mouvement dans le ciel donnent à la lumière une belle vivacité. Je saisis cet instant avec quelques photos

Très vite le soleil gagne définitivement la partie.

Le reste de l’itineraire est une succession de cols et de vallons. Des fumerolles irisées par la lumière toute neuve stagnent à la surface des nombreux petits lacs entre lesquels le chemin se fraie un passage.

J’arrive enfin à Stevens pass vers midi, à l’heure pour récupérer mon colis. Très vite, je vois arriver FedEx qui m’a rattrapé. Il boîte. Son tendon d’Achille le fait souffrir. La plupart des hikers sont comme lui, abîmés par ces 2400 miles de marche : les genoux, les chevilles, la plante des pieds les met quelquefois au supplice et nombreux sont ceux qui finissent les étapes en claudiquant et en serrant les dents. Je m’estime plutôt chanceux d’être plutôt en bon état dans cette fin de parcours.

Avec un peu de chance nous trouvons facilement un conducteur pour nous emmener à Leavenworth où nous allons pouvoir faire notre ravitaillement avant de repartir demain sur le trail.

Stevens pass

Maintenant faut que je vous laisse, je dois aller au Canada.


5 réflexions sur “Snoqualmie – Stevens pass

  1. Hi Pepe !
    Oh !! Quelles superbes étapes avec de superbes paysages !! Magnifique 😀
    Elles sont belles ces chèvres sauvages ! Je suis fan ! ça change des chamois et bouquetins de nos Alpes !
    Encore bravo pour tout ton parcours et merci de nous faire vivre ça !
    Enjoy ta fin de PCT !
    Bises des Almeida

    Aimé par 1 personne

  2. Toujours un très bel itinéraire. Pas encore de couleurs automnales, l’été est encore là. Les photos sont très belles et nous avons ainsi l’impression d’être en montagne avec toi. Bonne poursuite.

    Aimé par 3 personnes

  3. Les photos semblent dire que cette partie du parcours est particulièrement magnifique ! Trop beau avec les jolis moments d’ensoleillement que tu captes sur le minéral et la végétation ! On kiffe avec toi ! (mais on te laisse les ampoules 🙂
    Go go unkle nickless !

    Aimé par 1 personne

  4. Photos toujours aussi belles, commentaires un brin poétiques et toujours aussi clairs, dépaysement toujours autant assuré !
    Ne changeons surtout rien et « come on boys and girls » ! Let’go ! Direction Canada !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s