Première journée en Amérique

Me voici dans le train qui va de Los Angeles à San Diego, soulagé d’en avoir terminé avec les contrôles sans fin pour accéder aux avions ou passer l’immigration américaine sur les dents avec la pandémie. Finalement, tout s’est bien passé excepté lorsque l’agent américain en charge de l’immigration a demandé à voir mon billet d’avion prouvant que j’avais quitté la France depuis plus de 14 jours. Convaincu que les coups de tampon sur mon passeport à l’entrée et à la sortie du Maroc constituaient une preuve suffisante, je l’avais laissé dans mon sac à dos auquel je n’avais plus accès. Pour mieux évaluer le danger que ce voyageur français faisait courir à la nation américaine, il m’a demandé pourquoi je souhaitais rester 6 mois sur le territoire américain. Il a réagi à mes explications par le « Oh, God ! » de rigueur puis m’a posé des questions qui avaient plus pour objectif de satisfaire sa propre curiosité (et son inquiétude sur mon sort) que pour protéger la nation. Il m’a finalement tendu mon passeport tamponné avec le traditionnel « take care » qui pour une fois semblait sincère.

Le train circule à un rythme assez tranquille le long des jolies plages du Pacifique et de coquettes cités balnéaires où les touristes se pressent sans masque dans les restaurants. Au loin sur la gauche, je devine les crêtes qui vont m’accueillir bientôt.

Même si mon séjour au Maroc était agréable sous bien des aspects, j’étais aussi assez seul, avec par moments des coups de stress quant à la réussite de mon « plan d’évasion » et sur ma capacité à m’adapter aux hauts et aux bas de la vie des thru-hikers. Étonnamment, la vision des montagnes sur lesquelles je vais marcher bientôt m’apporte du soulagement. « Hike your own hike » ont coutume de se lancer les hikers pour se rappeler qu’on peut profiter du chemin sans trop s’occuper de l’objectif. L’envie de marcher et de rencontrer les autres rêveurs qui seront avec moi sur le chemin est énorme. Elle a remplacé l’inquiétude.

Terminus à la gare de Santa-Fé. Le nom parfait pour se sentir enfin en Amérique.


18 réflexions sur “Première journée en Amérique

    1. Attention quand même ! Ce livre provoque de dangereux effets secondaire !!! Il plonge chaque année des milliers de victimes dans une obsession incontrôlable et inguérissable puis à abandonner famille et travail pour vivre une vie de vagabond 😱

      J'aime

      1. Eh bien tant mieux s’il c’est ce qu’il m’insuffle. J’en rêve déjà sans trouver les ressources en moi pour passer du rêve à la concrétisation. PCT ou autre chose (plutôt autres chose pour moi, le PCT n’étant pas à ma portée).

        Aimé par 2 personnes

  1. Tu nous vends du rêve !

    Je te souhaite de tout mon cœur de pouvoir attaquer rapidement pour laisser toute cette “phobie administrative” loin derrière toi.

    Vu sur la photo de ton terminus : Santa Fe. S’ils sont peut-être bons en contrôles douaniers, nos amis américains sont pour autant nuls en orthographe française. Nous, on écrit « Sans ta fée » ce qui, j’en conviens, te rappelle que tu pars seul… Mais bon, la Force sera avec toi, j’en suis certain. Because We (all your followers) are the Force! Don’t forget it.

    Aimé par 2 personnes

  2. C’est enfin le départ pour TA grande aventure… Nous sommes admiratif devant ta détermination et ton courage… Ouhahou. Super hiker !
    On te soutient et on te suit avec un grand plaisir. Tu a déjà commencé à nous faire rêver….
    Hâte de voir ton prochain récit et tes prochaines photos…

    Aimé par 2 personnes

  3. La douane américaine! Quel souvenir 😉.
    Nous sommes heureux de te savoir arrivé à destination de départ. Nous allons bien entendu suivre de près ce magnifique trip.
    Belle aventure sacré hiker.

    Aimé par 1 personne

  4. Des photos qui nous font voyager… nous apprécions en ces temps de confinement !
    Bons préparatifs. On pensera bien à toi le 22.
    Et, comme Pierre, on attend avec impatience les prochains épisodes.
    PS : on a bien apprécié le commentaire de ton Papa, suite à l’épisode précédent, sur le comparatif avec le GR20 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s