Patience et acceptation

Le PCT ne sera pas pour cette année.

Point positif : mon employeur a accepté le décalage de mon congé sabbatique à 2021 et m’a proposé une mission qui me permettra d’attendre jusque là. Je lui en suis reconnaissant… et je rajoute 365 jours à mon compteur. Tout n’est plus qu’une question d’acceptation et de patience.

Les autres candidats au PCT 2020 inspirent le respect par leur humour, leur inventivité ou simplement leur dignité pour tromper leur frustration comme en témoigne cet article du blog de PCT association : How hikers are coping with the loss of a dream.

Ah oui, il faut quand même gérer le décalage des billets d’avion (le mien et ceux de Dulcinée qui avait prévu de me rejoindre fin juillet sur le PCT pour 4 semaines). Nous essayons d’obtenir leur décalage à l’année prochaine. Si ce n’est pas possible (et si le déconfinement le permet aux US à cette période) nous tenterons notre chance en août 2020 sur la partie du PCT qui traverse l’état de Washington.


Une réflexion sur “Patience et acceptation

  1. Super bonne nouvelle, que le congé soit décalé suite au covid, ça va le faire, ce temps permettra une préparation encore meilleure! Toujours garder son rêve en tête jusqu’à l’aboutissement de celui ci! Frédéric Salvy

    Aimé par 1 personne

Répondre à Fred Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s